Valeurs

Les crises de colère des enfants

Les crises de colère des enfants


We are searching data for your request:

Forums and discussions:
Manuals and reference books:
Data from registers:
Wait the end of the search in all databases.
Upon completion, a link will appear to access the found materials.

Comment les parents peuvent-ils comprendre crises de colère des enfants? La psychologue, psychopédagogue et psychothérapeute pour enfants Isabelle Filliozat, propose dans son livre Plus de crises de colère, présenté comme une bande dessinée, les explications dont les parents ont besoin pour mieux comprendre les crises de colère des enfants et nous donne de nouvelles lignes directrices pour agir de manière concrète, en fonction de l'âge de l'enfant, et surmonter sans difficultés cette période difficile de comportement de l'enfant entre 1 et 5 ans ans.

Quels sont les problèmes de comportement les plus courants chez les enfants aujourd'hui?
La prolifération des écrans, des objets électroniques et aussi l'énorme offre dans les supermarchés de jouets, bonbons, gâteaux et boissons, place l'enfant dans un monde qu'il lui est difficile de gérer. Alors ils s'enflamment plus souvent que les vieux. L'hyperactivité et le déficit d'attention sont les maux de la société d'aujourd'hui. D'une part, les enfants ont moins d'occasions de courir et de se détendre. D'autre part, les adultes leur inculquent dès le plus jeune âge la culture de zapper et en plus, ils consomment plus de sucres, de gluten, de colorants et d'additifs alimentaires qu'il y a 20 ans.

Une crise de colère ou une crise peut-elle être considérée comme normale chez les jeunes enfants?
Oui et non. Certaines crises sont inévitables et d'autres sont évitables. Il est normal de pleurer quand on a faim, mais ne laissons pas l'enfant avoir faim, nourrissons-le! C'est normal colère chez un enfant qu'il ne peut toujours pas parler quand nous ne comprenons pas son besoin, et il voit que nous essayons de le contredire. C'est naturel, quand un enfant de deux ans veut tellement faire les choses correctement et se rend compte qu'il ne peut toujours pas le faire, par exemple, quand la tour de cubes tombe, quand il ne peut pas faire de vélo, etc.

Ensuite l'attitude des parents devrait être:
- Évitez les situations de simulation excessive ou accepter d'accompagner l'enfant dans la décharge psychique.
- Apprenez aux mots pour exprimer des sentiments.
- Apprenez à l'enfant à négocier avec ses frères et sœurs et ses pairs, apprenez-lui à fixer des limites et à les faire respecter sans violence.
- Évitez de donner des ordres et proposer des options
- Donnez des instructions simples et positives (par exemple «marchez près de moi» plutôt que «ne partez pas»)

À quel âge les crises de colère apparaissent-elles et pourquoi?
Des crises de colère apparaissent à proximité 18 mois, lorsque l'enfant commence à vouloir décider par lui-même et que le père ne tient pas compte de ce besoin. Les crises de colère s'atténueront lorsque l'enfant sera capable de s'exprimer avec des mots.

Quelle est la cause des crises de colère des enfants?
Une nécessité, une surcharge de stimulants (trop de bruit, trop de décisions à prendre, trop de couleurs, de formes ou trop de monde… un train, une gare ou un supermarché…), un manque d'information (ils ne savent toujours pas que ce n'est pas écrit sur les murs ), attitude parentale ce qui met l'enfant dans une situation impossible de double agacement (le père donne un ordre, «enfilez vos bottes», l'enfant de deux ans ne veut pas enfiler les bottes jusqu'à ce qu'il en ait envie). Il existe aussi des causes physiologiques: une sensibilité allergique (gluten, sucre, lait ... les intolérances alimentaires peuvent déclencher des crises de rage, de brutalité, de larmes, de négativité ...) ou d'intoxication (mercure, aluminium ...).

Pouvez-vous fixer une limite de temps pour la durée d'une crise de colère?
Oui, une crise de colère est une situation de soulagement du stress qui ne dure que quelques minutes. Si elle est supprimée par les parents, elle peut durer plus longtemps.

Les parents sont-ils parfois coupables des comportements irritants de leurs enfants?
Les parents ne sont pas plus coupables que leurs enfants. Il ne s'agit pas de culpabilité, mais de comprendre les besoins des enfants, leurs motivations à agir comme ils le font. Les enfants ont besoin de l'aide et du soutien des parents pour mûrir.

Comment les parents devraient-ils réagir aux crises de colère de leurs enfants?
Lorsque le père identifie qu'il s'agit d'un problème de surcharge de stimulants dans le cerveau, il peut tenir son fils afin qu'il ne puisse pas se blesser ou blesser son père, et l'invite à crier et à se disputer. Donc cette période est très courte, l'enfant hurle, son corps est très tendu, puis il se détend, des larmes coulent qui ne sont pas de la tristesse mais une manifestation que le calme le corps. Et tout se termine par un câlin. Lorsque la crise de colère est liée à la frustration, le parent peut reconnaître qu'il n'est pas agréable de vivre cette frustration sans juger l'enfant, le but étant de dire des mots à l'enfant pour qu'il apprenne à exprimer ses sentiments.

Marisol Nouveau.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Les crises de colère des enfants, dans la catégorie Conduite sur site.