Valeurs

Problèmes oculaires chez les enfants liés aux piscines et à leur solution


L'œil est l'une des parties les plus délicates du corps. Bien qu'il soit flanqué latéralement d'une barrière osseuse, son point le plus vulnérable est la partie antérieure ou frontale, couverte uniquement par les paupières.

Cette vulnérabilité le rend particulièrement sujet au développement de blessures de toutes sortes. Ensuite, nous exposerons certains des problèmes oculaires chez les enfants liés aux piscines et leur solution, ainsi que le comportement à suivre.

1. Conjonctivite chimique. Si votre enfant pratique la plongée et la plongée sous-marine, il devra porter des lunettes à eau adaptées à sa taille. Ainsi, vous éviterez, par une méthode barrière, l'effet irritant qui pourrait être causé par un contact direct avec le milieu aquatique. Ce tableau clinique est très facile à identifier: il provoque une rougeur de la zone blanche de l'œil, ainsi qu'une certaine démangeaison. Parfois, il y a photophobie (la lumière les dérange).

2. Conjonctivite infectieuse. Il existe un agent viral, appelé adénovirus, avec un taux de contagion élevé. Il se propage très facilement dans les piscines. Pour cette raison, si votre enfant a reçu un diagnostic de l'une de ces conjonctivites, il doit éviter la piscine jusqu'à ce que la maladie soit complètement résolue. Les symptômes qu'elle produit sont plus expressifs que ceux de la conjonctivite chimique: il y a plus de rougeurs oculaires, de douleur et de photophobie. L'image est également plus persistante.

3. Kératite solaire de conjonctivite. L'effet miroir de la piscine, en réfléchissant la lumière du soleil, pourrait conduire à l'apparition de lésions cornéennes chez les patients prédisposés ou présentant une pathologie oculaire sous-jacente. D'un point de vue clinique, il provoque une rougeur de l'œil, des douleurs et une sensation d'avoir du sable à l'intérieur de l'œil. Le traitement comprendra une pommade épithélialisante et une occlusion oculaire.

4. Blépharite solaire. Les personnes ayant un phototype de peau claire sont particulièrement sujettes à développer des coups de soleil sur les paupières. Parents, nous ne devons pas oublier d'appliquer une crème protectrice dans cette zone.

5. Contusion périoculaire. La plongée «tête première», lors de plongées réalisées à une hauteur considérable, peut conduire à l'apparition d'une contusion oculaire ou périoculaire. Ceci est exprimé sous forme de douleur conjonctivale et d'hémorragie. Il doit être géré avec des analgésiques oraux. Si la douleur persiste, elle doit être évaluée d'urgence par un médecin.

Vous pouvez lire plus d'articles similaires à Problèmes oculaires chez les enfants liés aux piscines et à leur solution, dans la catégorie Vision sur site.